La perception des diversités dans l’approche transculturelle

Yu Shuo

« Zhuangzi et Huizi se promenaient sur un pont sur la rivière Hao.

Zhuangzi : regarde comme ces gardons se promènent à leur aise. C’est la joie des poissons.

Huizi : tu n’est pas poisson. Comment connais-tu la joie des poissons ?

Zhuangzi : tu n’es pas moi, comment sais-tu que je ne connais pas la joie des poissons ?

Huizi : Je ne suis pas toi. Je ne sais bien entendu pas ce que tu sais. Tu n’es bien entendu pas un poisson. Cela montre que tu ne sais pas ce qu’est la joie des poissons.

Zhuangzi : Revenons à la question initiale. Tu m’as demandé comment je savais ce qu’est la joie des poissons. Tu savais donc que je sais. En fait, je le sais en me tenant au bord de la Hao. » [1]

Lire la suite

Mithridate et Paracelse

            La « mal-bouffe » s’est imposée en écho aux peurs irrationnelles sur la volonté affirmée des industriels de l’agro-alimentaire décidés à nous faire périr via une alimentation artificielle néfaste pour la santé. Quand on regarde froidement la situation on ne peut que s’étonner d’une telle affirmation désinvolte. Depuis que l’alimentation serait devenue industrielle l’espérance de vie, non seulement à la naissance mais aussi à partir de 60/65 ans se serait accrue sans cesse ?

Lire la suite

Ireland says « yes » !

            Le mariage pour tous adopter en Irlande (Eire) par référendum : inattendu, un peu peut-être, surprenant, sûrement pas pour qui observe les mutations des sociétés sous l’angle prospectif, c’est-à-dire en assemblant des facteurs qui, pris séparément semblent peu porteurs, alors que combinés ils vont faire apparaître des futuribles, des futurs possibles. Il y aura alors rupture, discontinuité, bifurcation…

Lire la suite

L’Euro et le peuple européen

            L’Union Européenne aurait mauvaise presse, ne serait pas assez sexy, serait trop bureaucratique, éloignée des peuples qui composent les Etats y adhérant… Mais qui sont ces personnes aigries vis-à-vis de ce que l’on nomme depuis les années 1960 « la construction européenne » ? Comment peut-on regretter les conflits du passé ? Un jeune ami Bavarois m’a envoyé son calcul : pour lui, en configurant les morts des guerres de 1870, 1914, 1940 … pour les seuls Etats concernés, on aboutit à la préservation de quinze millions de (jeunes) vies, grâce à l’espace de paix, de prospérité et de démocratie que les partisans d’une Europe unie ont impulsé.

Lire la suite

14 Juillet 2015 ou Patience dans l’espace

             Depuis une Loi de 1880, la date du 14 Juillet du calendrier grégorien est le jour où le peuple républicain français célèbre la prise de la prison de La Bastille, évènement emblématique de ce que l’historiographie officielle a sacralisé: LA révolution. Bien entendu, faisant fi de ce qui les avait précédé, les révolutionnaires de 1789 – et leurs descendants – affirmèrent avoir donné la liberté au Monde et avoir inventé les Droits Humains, ignorant sans doute La Magna Carta, l’Habeas Corpus, le Bill of Rights, la déclaration d’indépendance des colonies américaines de la Grande Bretagne, etc.              

Lire la suite

Anthropocène ou anthropophobie ?

         Il y a quelque chose de pathétique à lire les doctes discours sur le « sauvetage de la Planète », comme si le minuscule homo sapiens en avait le pouvoir. Et pourtant, dans un ouvrage « Voyage dans l’Anthropocène » [Actes Sud 2010], il nous est expliqué que « l’homme est devenu plus puissant que la nature, plus puissant que l’atome » ; que ses actions productives ont créé une ère géologique (géologique !) nouvelle venant succéder au Pléistocène et à l’Holocène. Diantre…

           

Lire la suite

L’Europe et la Chine

En une trentaine d’années, les dirigeants chinois ont sorti plus de 500 millions de personnes de la pauvreté, cas unique dans l’Histoire. On peut gloser sur les inégalités géographiques et de revenus que ce stato-capitalisme a engendré, mais l’essentiel est acquis et les dirigeants savent pertinemment que des inflexions doivent être apportées à la trajectoire socioéconomique suivie : effort environnemental, juste ventilation des richesses, recours accentué à la consommation interne.

Lire la suite

Convictions versus Certitudes

Une question récurrente taraude les recherches des philosophes, celle du déterminisme ou non de nos trajectoires de vie. Mais cette question ne fut pas jardin privé des sages, les physiciens aussi s’y confrontèrent à a partir du moment où les connaissances newtoniennes furent questionnées par de nouvelles découvertes au 19e puis 20e siècle.

Lire la suite