Marché-Monde ou Ecomunisme

Cet ouvrage met en évidence trois dimensions majeures de la compréhension du déroulement de l’histoire : L’intentionnalité marchande qui est le ciment de la civilisation de l’ordre (chef, rite, devin, argent) et l’avènement du capitalisme, son stade final ; L’opposition irréductible entre l’esprit de concurrence et l’esprit de partage à reconquérir, laquelle se trouve au cœur du combat anticapitaliste ; L’échec des pseudo-communismes qui nous invite à mettre en œuvre de nouveaux paradigmes révolutionnaires mais aussi une lutte des classes non séparable d’une praxis éthique et libératrice.

            Pour ce faire, l’auteur prend en compte l’historicité classique en s’attachant à démontrer, depuis l’aube de l’humanité à nos jours, le caractère éminemment déterministe et parfois régressif de la construction des sociétés humaines qu’il déploie en une série de temps significatifs : temps des créations, des annonciations, des objections, des révolutions, des exterminations, des libérations, de l’expansion, du déclin et de la crise généralisée. Tout cela va dans le sens signalé au départ d’une dominante marchande, fétichiste et concurrente, dont les actions perverses et destructrices des divers pouvoirs qui l’ont portée rendent d’autant plus crédible la nécessité de mettre en œuvre une autre politique, apte à nous conduire au Marché-Monde vers le post-capitalisme. Cette entité à construire, que l’auteur nomme Ecomunisme, tient compte des errements du marxisme-léninisme, et exprime avec justesse ses préceptes idéologiques et philosophiques : le progrès vraiment utile à l’homme, l’égale différence et l’apprentissage du partage, porteurs d’émancipation.

 

André PRONE

L’Harmattan – 2016 – 250 pages

 

Le lecteur averti pourra zapper les pp.09 => 92.

Le lecteur entrant en connaissance du sujet y trouvera un résumé assez complet de l’évolution de l’économie-monde chère à Fernad Braudel.

Dans le chapitre « Déclin et temps de crise généralisée », AP reprend à son compte sans discernement les mantras médiatiques sur les pollutions généralisées, les ressources planétaires quasi-épuisées, le déclin des USA…etc…

Lire la suiteMarché-Monde ou Ecomunisme