Cerveau, sexe et pouvoir

Les femmes sont-elles « naturellement » douées pour le langage et les hommes bons en maths ? Nos aptitudes et nos personnalités seraient-elles inscrites dans le cerveau dès la naissance ? Les recherches récentes montrent au contraire que, grâce à ses propriétés de plasticité, le cerveau fabrique sans cesse de nouveaux circuits de neurones en fonction de l’apprentissage et de l’expérience vécue. Rien n’est jamais figé dans le cerveau. C’est une véritable révolution pour la compréhension de l’humain.
Cet ouvrage, réédité, s’est imposé comme une référence ; il replace le débat autour
de la différence des sexes sur un terrain scientifiquement rigoureux. Il s’appuie sur les avancées des neurosciences qui apportent un éclairage nouveau sur le rôle de la biologie et de l’environnement socio-culturel dans la construction de nos identités de femmes et d’hommes. Notre destin n’est pas inscrit dans notre cerveau !

Lire la suiteCerveau, sexe et pouvoir

Malaise dans l’inculture

L’auteur :

            « A quoi bon la culture puisque le monde tient désormais en deux catégories : like et unlike ? C’est ainsi qu’on subit jusqu’à la nausée les dénonciations d’Edwy Plenel, les indignations d’Edgar Morin, la nostalgie totalitaire d’Alain Badiou ou les leçons de morale de Cécile Dufflot, qui ont au moins un point commun avec Marine Le Pen : ils sont « antisystèmes ». Le « système », c’est le mal. Ça ne veut rien dire mais ça défoule.

            Le prêt-à-s’indigner médiatique, c’est la trop mince couche de glace sur laquelle titubent nos démocraties modernes. Il alerte sur la disparition des escargots, mais reste indifférent à la résurgence de l’antisémitisme.

            Qu’il s’agisse de la réintroduction des ours, d’un licenciement à La Poste ou du meurtre de Juifs perpétrés par un djihadiste dans une école, c’est le sociologisme qui, immanquablement, dit le bien et le mal, repris par les rédactions, les chroniqueurs, les humoristes, les parlementaires, sous les yeux de plus en plus indifférents des citoyens désespérés.

            Les autres points de vue sont insultés, ridiculisés, marginalisés, refoulés aux confins de l’hérésie. On n’a jamais vu dans l’Histoire qu’une telle censure morale des points de vue puisse durer bien longtemps.

            Face à ce mur derrière lequel agonise le débat démocratique, le présent livre propose la réhabilitation du marteau-piqueur. »

Lire la suiteMalaise dans l’inculture

Heureux comme un danois – Malene Rydhal

Le Danemark est le Pays le plus heureux du Monde. Pourquoi ? Malene Rydahl a enquêté et réfléchi pour nous offrir ici le trousseau des dix clés d’un bonheur finalement sans frontières. Anecdotes savoureuses, souvenirs personnels et statistiques rigoureuses font de ce petit précis philosophique et concret un manuel du bien-être au quotidien.

Lire la suiteHeureux comme un danois – Malene Rydhal